Cie Lallaloba

Théâtre du corps qui chante

« Lallaloba », c’est la contraction de « lalla » et « la loba ». Un mot valise métissé d’arabe et d’espagnol qui résonne comme une mélodie chantonnée sous la douche. « Lalla Loba », c’est Madame la Louve.

La compagnie s’est créé début 2018 dans l’énergie de la louve. Ses deux premiers spectacles, l’un à destination des adultes (« femmes qui. »), l’autre à destination des petits et grands enfants (« Ta vie sur pattes ») ont en effet germé en écho avec le livre « femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estés.

Le travail de la compagnie est à la croisée du théâtre gestuel, du chant, de la danse et du conte. Corps et voix pour mouvementer le monde.

« Lallaloba », c’est la contraction de « lalla » et « la loba ». Un mot valise métissé d’arabe et d’espagnol qui résonne comme une mélodie chantonnée sous la douche. « Lalla Loba », c’est Madame la Louve.

La compagnie s’est créé début 2018 dans l’énergie de la louve. Ses deux premiers spectacles, l’un à destination des adultes (« femmes qui. »), l’autre à destination des petits et grands enfants (« Ta vie sur pattes ») ont en effet germé en écho avec le livre « femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estés.

Le travail de la compagnie est à la croisée du théâtre gestuel, du chant, de la danse et du conte. Corps et voix pour mouvementer le monde.

Collectif Warp-Bazas juin 2015-photo cat
jeanch.jpg
1. Agathe dans la malle.jpg
Agathe Kébir
Vanessa_Simon 105.jpg
gabi.jpg
Bernadette 3.jpg
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône